Logo de la Société des Membres de la Légion d'Honneur Ruban de la Société des Membres de la Légion d'Honneur
Section de l'Aveyron Section

Le colonel de gendarmerie Claude CAZALS nous a quittés le 1er juin 2010.

Il était :
Chevalier de la Légion d'Honneur
Officier de l'Ordre national du Mérite
Croix de la valeur militaire
Croix du combattant volontaire

Fils et petit fils de gendarme, originaire de l'Aveyron, le colonel de gendarmerie Claude CAZALS s'est éteint à l'âge de 74 ans à son domicile à QUINS (Aveyron).
Elève au lycée Saint-Joseph à Rodez puis étudiant en droit à Toulouse, il est attiré par le métier des armes et quitte ses terres natales pour être incorporé en qualité d'EOR à l'École d'Application de l'Infanterie de Cherchell (Algérie). Il prend pendant deux ans le commandement d'une section dans le 7e Régiment de Tirailleurs algériens, jusqu‘à son admission à l'École des Officiers de la Gendarmerie Nationale à Melun en novembre 1961, dont il sort classé parmi les meilleurs.

Tout au long de sa carrière, il exerce les fonctions normalement dévolues à un officier de gendarmerie dans les deux subdivisions d'arme, la gendarmerie mobile et la gendarmerie départementale. Sa première affectation le conduit ainsi à la gendarmerie mobile à Champigny-sur-Marne.
Il commande ensuite successivement la compagnie de Puget-Théniers (Alpes-Maritimes), la compagnie de haute-montagne d'Albertville (Savoie), puis celle de Colmar et rejoint ensuite l'état-major de la Légion de gendarmerie à Toulouse, puis à Bordeaux où il assume la responsabilité de commandant d'une unité autoroutière régionale. Il termine sa carrière en gendarmerie avec le grade de colonel.

En juillet 1991, il se retire sur ses terres natales avec sa famille.
Sa vie de retraité s'organise alors autour d'un centre d'intérêt : l'histoire contemporaine. Bien connu des historiens de la gendarmerie, le Colonel CAZALS a été l'un des tout premiers à écrire sur la gendarmerie sous l'occupation et est l'auteur de plusieurs ouvrages édités de 1994 à 2006. Il a obtenu à deux reprises le Prix Littéraire « Histoire » de la Gendarmerie.
Il était membre de la Société des Arts et Lettres de l'Aveyron et de l'Association des Écrivains Combattants.


Retourner à l'historique des souvenirs



  © SMLH - 2016